La lettre du Gouverneur

mercredi 1 mars 2017

Chères amies, Chers amis bonjour,

Les astronomes sont à la recherche d’exo-planètes habitables, c’est-à-dire de planètes telluriques qui seraient ni trop loin ni trop proches de l’étoile autour de laquelle elles gravitent pour avoir une température adéquate pour que de l’eau liquide puisse subsister à sa surface : trop proche, la température serait trop élevée et l’eau s’évaporerait, trop éloignée, sa température serait trop froide et l’eau gèlerait. Car c’est bien l’eau qui est l’élément essentiel pour que la vie, sous la forme que nous connaissons, puisse exister. Sans eau pas de vie et pas d’hygiène.

Dans les pays occidentaux nous avons de l’eau à foison ; nous n’y faisons même plus attention, il suffit de tourner le robinet et l’eau claire et pure coule. Mais l’eau n’est pas équitablement répartie sur terre ; des contrées entières sont privées d’eau une grande partie de l’année et leurs populations en souffrent énormément.

Il faut aussi, pour que la vie soit possible sur une planète, un ensemble de paramètres tous contenus dans des fourchettes très étroites. Et c’est la chance que nous avons sur terre, d’avoir cette combinaison adéquate de tous ces paramètres avec les bonnes valeurs.

Mais il suffit de peu de choses pour que tel ou tel paramètre s’écarte des valeurs idéales. On le remarque facilement : il suffit que la température, pour revenir à ce paramètre, augmente de 2° pour que les conditions de vie sur terre soient en danger. Les études récentes montrent que l’homme est en grande partie responsable de cette dérive.

Le Rotary participe, à son niveau, pour aider les populations qui manquent d’eau : combien d’actions ont été entreprises pour creuser des puits, pour installer des pompes, pour acheminer l’eau, pour purifier l’eau.

Le Rotary s’implique aussi de plus en plus pour la protection de l’environnement et le développement durable. C’est un choix difficile pour les pays les plus pauvres ; se développer sans se soucier de l’environnement coûte moins cher …. au début ; on le paie ensuite au prix fort. Nous devons donc proposer des actions qui permettront aux populations de ces pays de se développer pour leur bien-être et celui des générations suivantes.

« L’eau et l’assainissement » est un axe stratégique du Rotary, c’est la raison pour laquelle la Fondation Rotary subventionne les actions que nous entreprenons dans ce domaine. Alors n’hésitons pas et agissons.

Et pour finir :

En buvant l'eau du puits, n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé. Proverbe chinois
Il y a plus de larmes versées sur la terre qu'il n'y a d'eau dans l'océan. Bouddha
Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin. Victor Hugo

PS : n’oubliez pas la conférence de District le 8 avril 2017 à Châteauneuf-Sur-Isère. Venez nombreux, je suis convaincu que vous ne le regretterez pas.

 

Jacques CYMBALISTA

Gouverneur 2016-2017