EDITORIAL DU GOUVERNEUR DISTRICT 1780

vendredi 1 mai 2015

Chères amies rotariennes,
Chers amis rotariens
,

Le mois de mai 2015 est un mois de transition entre les équipes en charge des clubs, du district et les équipes montantes 2015- 2016

Pour l’équipe en place c’est le bilan, le moment de faire le point des réalisations par rapport aux objectifs de début d’année :

● Le point sur les actions du club doit rendre « visible » le club dans la ville s’il a bien communiqué.

● Le point sur l’effectif du club, son évolution, les recrutements en cours : une analyse objective de l’assiduité de l’année vous permettra d’évaluer le « potentiel de service » du club. Cet audit rapide sera très utile pour votre successeur.

● Le Rotary est une école de leadership, vous avez attribué des responsabilités à plusieurs membres au début de l’année : est-ce que cela a répondu à vos attentes?  Vous devez évaluer les apports de chacun pour améliorer le fonctionnement futur de votre club.

● C’est le moment également de remercier les membres qui vous ont soutenu et qui ont été particulièrement actifs en leur attribution un PHF. Les versements à la fondation effectués avant le 15 juin sont comptabilisés dans l’année.

Pour l’équipe montante, c’est la fixation des objectifs de l’année.

● Le RI prévoit un document pour vous aider à réfléchir, je suggère aux futurs présidents de l’utiliser et bien sûr, n’oubliez pas d’enregistrer vos objectifs dans Rotary club Central

● Un an c’est court, il faut donc une bonne préparation et un échange entre les 2 comités. Une bonne application du plan de leadership assure la continuité de présence de certaines personnes à différents postes pour 3 ans, ceci est indispensable pour une bonne « gestion » du club. Le président libéré de certaines tâches pourra exprimer sa capacité à entrainer le club dans diverses actions.

Et, bien évidemment, tout ceci doit se faire en ayant en tête les fondamentaux :

● Nous sommes des professionnels, nous devons échanger nos expériences, c’est cette spécificité qui nous permettra d’intégrer de nouveaux membres.

● Nos actions en faveur de la jeunesse, utilisant la dimension internationale du Rotary sont essentielles, nous pouvons innover dans ce domaine.

● Nous devons intégrer et « donner » des responsabilités aux jeunes membres dans nos clubs.

● La fondation doit continuer à devenir un véritable levier d’action de notre mouvement

Servir d’abord demeure notre devise et notre objectif constant.

Avec toute mon amitié
Catherine