District 1780 Rhône-Alpes Mont-Blanc

Editorial du 9 mai 2021

Chers amis,


Un peu d'histoire...


Les activités du Rotary en faveur des jeunes remontent aux années 1920, lorsque de nombreux clubs prenaient alors part à une manifestation internationale connue sous le nom de Boys' Week (la Semaine des garçons).
Le Rotary club de Fort Smith (États-Unis), a parrainé un char de parade dans un défilé de la fête de la loyauté, en 1924.
La première édition de la Boy's Week a été organisée par le Rotary club de New York et d'autres organisations locales en mai 1920. Cet évènement destiné à la jeunesse avait pour but de promouvoir l'éducation, le civisme, la santé et l'hygiène et de susciter des vocations.
Les membres du Rotary club de New York ont fait état du succès de la Boy's Week à la convention du Rotary de 1920, espérant que cet évènement pourrait s'inscrire dans le programme de la Boy’s Work lancé quelques années plus tôt par la toute nouvelle commission Jeunesse du Rotary. Ce programme encourageait les Rotary clubs à travailler avec d'autres organisations, d'autres programmes. Son objectif était d'enrayer la délinquance juvénile, l'absentéisme à l'école et une mauvaise hygiène de vie pour inciter les jeunes à bien se construire.
Les manifestations de la Boy’s Week se sont rapidement propagées au reste des États-Unis et à l'étranger. Au milieu des années 20, on en dénombrait 600 dans 25 pays et 3 000 villes en accueillaient en 1928.
Les célébrations de la Boy’s Week ont connu un succès grandissant chez les jeunes. En 1924 à Vicksburg (Mississippi), des jeunes filles se sont jointes à la manifestation qui coïncidait avec la Journée de la loyauté (Loyalty Day).
À la fin des années 20, le gouvernement américain a créé une commission National Boys' Week à laquelle le Rotary a apporté sa contribution. Les Rotary clubs, pour atteindre leurs objectifs dans le cadre du programme Boy’s Work, étaient invités à soutenir et à participer aux manifestations de la Boy’s Week organisées dans leur collectivité.
En 1934, la Boy's Week a été rebaptisée Youth Week et en 1936, Boys and Girls' Week.
En 1954, les administrateurs du Rotary International ont décidé de ne plus soutenir officiellement ce programme et de lancer de nouvelles initiatives en faveur de la jeunesse. Les clubs étaient cependant invités à continuer à participer à des initiatives locales pour la jeunesse. Dans les années qui ont suivi, le Rotary a mis en place d'autres programmes pour la jeunesse : Interact, Rotaract et Youth Exchange. 
En 2010, l’action Jeunes générations est devenue le cinquième Domaine d’action du Rotary. Les Rotariens reconnaissent les changements positifs apportés par les jeunes et jeunes adultes au travers d’activités de développement du leadership, d’actions dans la collectivité et à l’étranger, et de programmes d’échanges qui enrichissent et développent la paix et l’entente mondiale.

Il y a quelques jours, le premier e-Ryla organisé conjointement avec le District 1710, s'est déroulé entièrement en visio. Nous avons été impressionnés par la participation et le dynamisme des jeunes qui nous ont proposé une Soirée des Talents étonnante, à revoir !

Dans un monde et une société en pleine évolution, voire en plein changement, il nous faut veiller à assurer cet accueil de nouveaux membres qui ont l’idéal de Servir, mais parfois avec des méthodes nouvelles. Il est nécessaire que toutes les générations partagent leurs expériences et leurs visions, pour permettre au Rotary de grandir et d’augmenter son impact avec les valeurs qui nous rassemblent.

Avec mes amitiés
Lucien Lumbroso